Soirée en faveur du handicap

elea

Pour compléter la formation des BTS Tourisme sur le thème du tourisme et du  handicap et les sensibiliser davantage sur ces questions, Mme Dubois, professeur de tourisme, a proposé à deux étudiants de mettre en place une action pour aider financièrement l’association « Pas à pas avec Eléa ».

Elea, est une petite fille polyhandicapée de 5 ans ½. qui souffre du syndrome de West, une forme sévère d’épilepsie du nourrisson entraînant un retard du développement psychomoteur. Les parents d’Eléa ont créé l’association en octobre 2016. Son objectif est d’apporter une aide matérielle (matériel médical, soins de conforts…) et immatérielle (différentes thérapies non prodiguées en France et ou non remboursées) à Eléa afin de lui permettre bénéficier de ces soins et de continuer à évoluer. Ses parents espèrent qu’Eléa pourra un jour marcher.

Geoffrey et Romain, deux étudiants âgés de 19 et 20 ans, ont pris contact avec les responsables de la boîte de nuit le France Pendé avec qui ils avaient déjà travaillé. Ils ont été sensibles à la cause d’Eléa et ont décidé d’aider l’association. Les étudiants, Mme Dubois, les responsables du France et les parents d’Eléa se sont alors rencontrés pour mieux comprendre le handicap d’Eléa et pour organiser une soirée afin de recueillir des fonds pour qu’elle bénéficier de soins n’existant pas en France mais accessibles notamment en Espagne. La date a été fixée au 20 mai 2017. Le thème retenu pour la soirée est « Spring Break Party ».

Le travail de promotion a ensuite commencé : Romain a réalisé l’affiche et s’est ensuite mis à la recherche de sponsors avec Geoffrey. De nombreux commerces ont répondu favorablement et offert de nombreux cadeaux pour augmenter la fréquentation de cette soirée. Romain et Geoffrey ont également fait de la publicité autour d’eux, notamment en distribuant des affiches et des flyers dans les lycées du secteur. En attendant le voyage pour Barcelone prévu en juillet 2017 pour apporter les soins nécessaires à Eléa, cette soirée permettra de faire connaître encore un peu plus le combat quotidien de Eléa et sera l’occasion de soutenir l’association « Pas à Pas avec Eléa ».