7, 8 et 10 juin : trois jours pour un parcours théâtral complet au lycée Anguier

Dans le cadre de l’opération « Parcours Regards » financée conjointement par la région Normandie, les CEMEA Normandie, le Théâtre des Charmes (structure partenaire) et le lycée Anguier trois classes de secondes ont pu bénéficier de l’opération Parcours Regards et suivre une compagnie travaillant autour de la thématique des privations de liberté dans les sphères publiques et intimes.

Les « Regards » constituent une école du spectateur pour les jeunes, un temps de diffusion et de médiation pour les artistes, un espace de recherche et de mise en pratique pour les CEMEA. Ils valorisent l’expérimentation artistique et la fréquentation des espaces culturels impliqués dans une démarche de programmation exigeante.

Le lycée Anguier a ainsi pu accueillir la compagnie File en scène pour un parcours deux fois reporté en raison de la crise sanitaire et finalement calé sur la dernière semaine de cours des classes de secondes.

Les secondes 3, 4 et 6, inscrites dans cette opération, ont pu voir deux formes de rue à l’intérieur de l’enceinte du lycée : l’adaptation de la nouvelle de Franck Pavloff intitulée Matin brun et une représentation de La clé de l’ascenseur, pièce d’Agota Kristof. Ils ont également bénéficié de deux heures de sensibilisation théâtrale axées sur la thématique dominante et ont, pour conclure le parcours, rencontré Patrick Cheradame, formateur CEMEA, lors d’une séance consacrée à un retour sensible sur l’expérience vécue durant les deux premières journées.

Par ailleurs, la particularité de l’année écoulée a incité le lycée à élargir l’opération à l’ensemble des élèves de secondes qui n’ont pu effectuer la moindre sortie théâtre. L’établissement a ainsi financé une représentation supplémentaire de chaque spectacle et une heure de sensibilisation théâtrale.

Ces trois jours de spectacles et de sensibilisation ont ainsi pleinement rempli leurs objectifs. Les élèves ont rencontré le spectacle vivant et ainsi pu réfléchir au passage du texte à la scène, dans sa dimension spatiale et scénographique. Ils ont pu également découvrir des formes croisant les genres et les registres artistiques (danse, cirque, théâtre, clown). Ils ont enfin pu être sensibilisés à la prise de parole dans l’espace et ainsi prendre conscience des compétences en lien avec l’oralité.

Merci à la compagnie File en scène, à son directeur, Laurent savalle, aux comédiens : Kathy Morvan, Franck Baruk, Anne Delamotte, Sébastien Jolly, Laurent Beyer, aux régisseurs de la compagnie et du Théâtre des Charmes Gentien de Bosmelet, Damien Boulenger, Carolane Fournier, au responsable technique du lycée, Dominique Masson, à l’administration, aux enseignants et aux élèves qui ont joué le jeu pour faire de cette dernière semaine un espace de rencontres.