Deux élèves de Terminale à la cérémonie de clôture du Prix Bayeux

une-voyage-bayeux

DSCN8738Samedi 10/10/2020, Manon et Charlotte, élèves de terminale, spécialité Histoire Géographie Géopolitique et Sciences politiques se sont rendues, accompagnées de Mme Andreucci, professeur documentaliste, à Bayeux pour profiter de la cérémonie de clôture du Prix Bayeux et des nombreuses manifestations organisées dans la ville autour de cet événement.

Première halte au Pont de Normandie, près du Havre, à peu près à la moitié du parcours.

Arrivée à Bayeux vers 12h30, l’équipe trouve à se garer en plein centre-ville et peut dès lors partir en expédition. Leurs premiers pas les guident vers la cathédrale de Bayeux au pied de laquelle se dresse majestueusement un arbre multicentenaire.

Après une courte pause déjeuner, les élèves et leur accompagnatrice se dirigent vers l’exposition  Imagine : Reflections on peace à l’Hôtel du Doyen. Le principe de cette exposition ? De grands photo-reporters de guerre sont retournés sur des zones de conflit qu’ils ont couvertes, il y a des années, et ont repris des clichés montrant comment la paix a été finalement retrouvée, parfois au prix de grands efforts, ou témoignant au contraire des tensions qui subsistent dans des zones où la paix reste fragile. Une application sur smartphone permettait de découvrir les légendes de chacun des clichés et une totale immersion au Cambodge, au Rwanda, en Irlande, en Bosnie …

voyage-bayeux-01

Les élèves sont ensuite allées à l’espace Saint-Patrice, rue du Marché pour profiter du Forum Médias proposant des échanges privilégiés entre journalistes et public. Manon et Charlotte attendaient beaucoup de la conférence de Sylvie Lasserre, Voyage au pays des Ouïghours, et n’ont pas été déçues. Pendant plus d’une heure, la conférencière les a captivées par son propos très documenté sur le génocide culturel qui se déroule dans le Xinjiang, région de Chine où les Ouïghours sont des millions à être emprisonnés dans des camps de « rééducation politique » et où les enfants, séparés de leurs parents, sont conditionnés pour devenir de parfaits petits Chinois dévoués au régime de Pékin. L’auteure a ensuite dédicacé son livre à Manon et Charlotte et accepté de poser avec elles pour une photo souvenir.

conférenceouighours

Pendant ce temps, Mme Andreucci se rendait à la Halle aux Grains pour assister aux rencontres scolaires dont bénéficiaient des classes sélectionnées pour intégrer et vivre de l’intérieur le Prix Bayeux pendant plusieurs jours. La représentante du Clemi a d’abord présenté les invités de la Maison des Journalistes, qui accueille des reporters qui ont dû quitter leur pays en raison de menaces de mort. Un journaliste libanais et un journaliste haïtien ont témoigné de leurs terrifiantes expériences personnelles et parlé des difficultés de l’exil (manque du pays bien sûr mais surtout avenir très incertain, les journalistes ayant tout quitté et se retrouvant dénués de tout, ne sachant où dormir et manger avant de trouver refuge à la Maison des Journalistes).

DSCN8766 DSCN8769

Après la pause, c’est une véritable star dans le milieu des reporters de guerre, Patrick Chauvel, qui est venu à la rencontre des scolaires. Très charismatique, et drôle, le photo reporter, qui avait remporté le Prix de la Meilleure photo l’année dernière, a parlé avec beaucoup de franchise de son métier. De nombreuses anecdotes, racontées avec humour, ont totalement séduit le public scolaire présent dans la salle.

DSCN8771 DSCN8772

Alors que Mme Andreucci a eu la chance de pouvoir se glisser à l’exposition De l’autre côté du miroir, présentant les magnifiques et saisissantes photos de Damir Sagolj, exposition pour laquelle la file d’attente était interminable,  Manon et Charlotte se sont rendues au Salon du Livre (oui, c’est un peu le monde à l’envers).

voyage-bayeux-02

Les deux élèves se sont ensuite mises sur leur 31 pour représenter le lycée à la cérémonie de remise des Prix au Pavillon, place Gauquelin Despallières qui a débuté à 18h30. Cette cérémonie, très rythmée et présentant des extraits des œuvres primées, a été très intense. Manon et Charlotte ont ainsi découvert, en live, le reportage qui a remporté le Prix Bayeux des Lycéens, celui des journalistes de la BBC sur les Ouïghours. Mais il était aussi très intéressant de découvrir le palmarès entier qui a récompensé des journalistes de différents médias couvrant l’actualité au Yémen, à Hongkong, en Syrie, en Irak… Des diaporamas de photographies, des extraits des reportages, la diffusion intégrale des œuvres courtes (reportages télévision et reportages radio) ont littéralement plongé le public auprès des populations en souffrance.

DSCN8794 DSCN8799

Comme n’ont cessé de le répéter les représentants officiels et le prestigieux président du jury, Ed Vulliamy, le public ressort plus triste mais plus sage de son passage au Prix de Bayeux. C’est le cas de Manon et Charlotte pour qui cette expérience restera un « très beau souvenir ».