Le CAP Métallier

« Protéger et embellir »

Qu’est ce que la métallerie ?

Les bases du métier reposent sur le travail des métaux ferreux (aciers, inox,…) et non ferreux (aluminium, cuivre et leurs alliages tels le laiton). Le métallier emploie également des matériaux de synthèse, appelés à évoluer vers les matériaux composites, tels que le carbone. Ses domaines d’intervention répondent à des fonctions, des normes et des attentes exprimées par le client : protéger et embellir.

Il s’agit de :

  • la protection des biens et des personnes : fermeture, serrure, menuiserie, blindage, garde-corps, clôture…
  • la construction de locaux : charpente métallique, bardage, mur rideau, cloisons, vérandas.
  • l’assemblage d’éléments de confort : protections solaires.
  • l’assemblage de structures d’accès : escalier, passerelle…
  • la recherche d’une réalisation esthétique.

Objectifs de la formation

Le CAP métallier, diplôme de niveau V, permet d’accéder au premier niveau de qualification demandé par l’entreprise. Le CAP sanctionne la validation d’acquis professionnels, tant en fabrication qu’en pose d’ouvrages ou parties d’ouvrages. Il requiert également de bonnes connaissances en culture générale, qui permettent au titulaire de ce CAP de pouvoir, notamment, s’adapter et évoluer dans le métier, que ce soit dans le neuf ou l’entretien, la rénovation et la restauration d’ouvrages anciens.

Le travail du métal par les CAP Métalliers

Cette vidéo, qui présente les différentes étapes de la fabrication d’un chef-d’œuvre par les CAP Serruriers-Métalliers, a été réalisée dans le cadre de la saison 2019-2020 du concours « Je Filme Ma Formation ».

Quelques réalisations des CAP Métalliers