Participation des apprentis Greta et des jeunes du lycée Anguier à un groupe de parole réalisé par des consultants extérieurs

Dans le cadre de la démarche Territoire Industrie, notre territoire travaille sur l’axe RECRUTER, et notamment sur deux fiches actions qui sont :

  • sensibiliser et valoriser les métiers de l’industrie
  • mise en place de formations pour les métiers en tension

A cet effet, avec la validation des Ministères, l’ANCT (Agence Nationale de Cohésion des Territoires) a mis en place un accompagnement en ingénierie pour « un appui au développement d’un écosystème de formations innovantes aux savoir-faire verriers, pour développer l’attractivité de ces métiers auprès des jeunes et proposer des formations en réponse aux attentes des entreprises ».

Cet accompagnement consiste en la mobilisation (pour une durée de 89 jours-hommes) de consultants du Cabinet Ernst et Young (EY) pour travailler sur l’attractivité des métiers (et notamment les métiers verriers), à la structuration de nouvelles formations aux métiers du verre, innovantes, sécurisées et modulables en fonction des besoins spécifiques des industriels et en fonction de l’existant.
En effet, les verriers constatent un déficit des vocations : il s’agit donc de mieux former nos jeunes, rendre les métiers du verre plus attractifs, pour pallier en partie (à plus ou moins long terme) les problèmes de recrutement subis par le monde verrier notamment.

La mission est entièrement prise en charge dans le cadre du Pack Rebond Territoires d’Industrie et consiste non pas à remettre tout à plat, mais voir, en fonction des attentes de notre territoire, comment moderniser les formations existantes, comment faire émerger de nouveaux volumes de formation innovants et lesquels, comment attirer des jeunes et moins jeunes vers ces métiers, comment rendre ces métiers plus attrayants ?

Pour ce faire, des interviews sont menés auprès :

  • des acteurs de la formation pour connaître l’offre existante, la comprendre, et discuter des pistes d’amélioration,
  • des industriels, pour comprendre les métiers, les besoins, les contraintes, leurs souhaits… (regard extérieur neutre de EY)

Toutefois, pour dresser un diagnostic encore plus exhaustif, le cabinet EY a souhaité rencontrer également des jeunes de notre territoire (des 16-25 ans aux profils divers et variés) pour leur donner la parole.
Cette rencontre a eu lieu le lundi 11 Octobre au Greta Antenne de EU, ce groupe de travail était constitué d’apprentis du Greta, d’élèves de l’initiale du lycée (principalement Bac Pro PLP et 3ème Prépa-Métiers) et de demandeurs d’emploi.