Participation du Lycée Anguier aux championnat de France de football féminin

Le Lycée Anguier a participé, du 10 au 13 mai 2022, au championnat de France de football féminin UNSS à Bar le Duc dans la Meuse. Seize équipes étaient attendues pour disputer le titre (même s’il n’y en avait que 11 présentes suite au décalage des épreuves de spécialités, ce qui a causé une perte d’effectif, occasion de saluer nos joueuses de terminales Noémie, Lilou et Sybille, absentes à leur grand regret).

C’est sous un soleil terrible que la compétition commence le mercredi matin, pour trois jours et six matchs au programme de 2×20 minutes.

Nos filles abordent le tournoi avec une large victoire 5-1, face aux athlétiques parisiennes de Goussainville (une des favorites du tournoi, elles termineront d’ailleurs 4ème). Nos buteuses Marine et Manon impressionnent les autres équipes, les seino marines commencent déjà à attirer l’attention. Les eudoises marquent les esprits, avec un jeu physique, collectif, pilotées par la gardienne et capitaine Angie et notre jeune coach Raphaël. La défense est solide et le pressing incessant des milieux montrent toute l’envie et volonté de cette équipe. L’après-midi sera plus difficile, la chaleur faisant connaître ses effets, avec un match nul face à Châteauroux, mais la défense (Emma « the Rock », Lisa Marie et Mélina) est toujours aussi efficace. Après une nuit de repos bien méritée, c’est Besançon qui s’incline 1-2, Anguier termine premier de sa poule et jouera les nordistes d’Aire sur la Lys en quart de finale ! Ce match débute parfaitement après un superbe lob du gauche de Charlotte, qui ouvre le score. Malheureusement Aire égalise à 4 minutes de la fin, contre le cours du jeu, et reprend espoir. Nos filles luttent sous une chaleur torride mais s’inclinent finalement aux penalties. Des regrets quand on sait que cette équipe ne s’inclinera qu’aux tirs au but en finale, face au Lycée Mangin de Sarrebourg champion de France cette année.

Les matchs de classement vont s’avérer plus difficiles à gérer car l’intensité des premières rencontres et les conditions météo auront laissé des traces sur les organismes. Notre équipe a lutté avec force et courage, en dépit des blessures et l’épuisement. Malgré le soutien d’un banc fourni, Léa, Lya, Leïla, Chana et Calie, Anguier termine 8ème de ce championnat de France, mais avec la ferme intention de revenir plus fort l’an prochain, car la majorité des joueuses seront toujours au lycée. Autre satisfaction de ce championnat, notre jeune arbitre Ruben, qui arbitrera une des demi-finales, sera un des seuls quatre officiels à obtenir le niveau national pour la qualité de son jugement.

Un grand merci au lycée Anguier, la maison des lycéens, à la ville d’Eu et l’OMS pour leurs soutiens à notre association sportive, sans qui cette participation n’aurait pas été envisageable. Merci également au lycée Emile Zola pour son accueil à la cantine et ses délicieux petits déjeuners et repas, sans oublier l’organisation Meuse 55 UNSS et son organisation.