Un mois en Allemagne : témoignage de Léonie Lucas

oldenburg

Léonie Lucas de la classe 2nde3 a séjourné pendant 4 semaines (février 2020) à Oldenburg, en Allemagne dans le cadre d’un échange de courte durée avec la Basse-Saxe.

Voici son témoignage :

Un mois en Allemagne

Je suis arrivée dans le nord de l’Allemagne, plus précisément à l’aéroport de Brême le 1er février 2020.  Ensuite, je suis partie pour Oldenburg à environ 30 minutes de l’aéroport pour aller chez ma famille d’accueil. Nous avons passé le week-end à visiter Oldenburg, puis Inga (ma correspondante) et moi-même, sommes allées en cours les jours suivants.  C’est là que j’ai rencontré des personnes incroyables qui m’ont accompagnée durant un mois. Les cours là-bas étaient très différents de la France, nous n’avions cours que de 7h50 à 13h10. Au cours des deux pauses le matin chacune d’environ vingt-cinq minutes, nous pouvions nous rendre à  une cafétéria où on servait des pizzas – à moitié prix lors de la deuxième pause- c’était très plaisant. Nous avions biologie, français, religion, sport, mathématiques… L’après-midi nous avions des activités extrascolaires comme par exemple le volleyball, piscine ou encore théâtre. Nous mangions tard, car pour rentrer il fallait prendre deux bus. Au début, c’était très dur de s’adapter à ce nouvel environnement avec une langue que je ne maitrisais pas très bien. J’ai donc doublé mes efforts, chaque jour je notais les mots que j’avais appris dans la journée. J’ai donc rapidement progressé, j’ai su me faire comprendre et tenir une conversation sans difficultés. C’est à ce moment précis que j’ai compris que je n’aurais jamais pu progresser autant dans une salle de classe. Et qu’il ne fallait pas avoir peur de partir, car cela a été une de mes plus belles expériences dans ma jeune vie. Je suis partie en Hollande pour mon dernier week-end, c’était l’un de mes plus grands rêves, nous avons visité la ville de Groningen,  nous sommes montés dans un énorme gratte-ciel, nous nous trouvions au-dessus de la ville, c’était impressionnant.   Puis après une nouvelle semaine de cours, je suis retournée en France avec une valise de plus de vingt kilos et des souvenirs plein la tête.

Léonie Lucas, 2nde3.